La Renouée - Histoire
Article mis en ligne le 10 mai 2015
dernière modification le 21 mai 2017
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

A l’origine de ce site se trouve La Renouée, une Vente fondée en 2008 par sept Bons Cousins.

Ils ont bien sûr été rejoint par d’autres.

Le Rite Forestier des Anciens est pratiqué par les Bonnes Cousines et Bons Cousins de La Renouée .

Il s’agit d’une version évoluée du Rite Maçonnique Forestier des Modernes qui date des années 90.
Le concepteur du « Rite Maçonnique Forestier des Modernes », le Franc-maçon français Régis Blanchet, avait opportunément qualifié son œuvre de : Résurgence des rites forestiers.
Il a eu le grand mérite de présenter un ensemble relativement cohérent de rituels complets reconstruits au départ d’une documentation cependant lacunaire.

Régis Blanchet avait délibérément conféré un caractère maçonnique fort accentué à son rite rétabli, ce qui a intéressé bien des Francs-maçons et a suscité la création de plusieurs Ventes dès avant la fin de la décennie 90.

Les fondateurs de La Renouée ont été initiés dans ces premières Ventes.

Plusieurs Bonnes Cousines et Bons Cousins de La Renouée se sont attachés à reconstituer l’histoire de la Foresterie, tant celle des siècles passés, que celle des années ’90 : l’époque de la Résurgence des Rites Forestiers.

La recherche a déjà fait découvrir des données historiques importantes dans des textes et des rituels anciens ignorés de Régis Blanchet, autant de lacunes que celui-ci, par force, avait dû combler par des constructions logiques imaginées par lui-même !
Nombre d’entre elles, aujourd’hui, ne sont pas confirmées par les découvertes de la recherche historique et en conséquence, doivent être amendées.

Par ailleurs, le dépouillement d’archives des années ’90, héritées d’un Bon Cousin de la première heure, a montré comment Régis Blanchet s’y est pris pour recomposer les rituels.

Les Bons Cousins de La Renouée ont pris le parti de la cohérence historique et initiatique . En conséquence, ils ont amendé le « Rite Maçonnique Forestier des Modernes » à la lumière de leurs découvertes.

Ils ont baptisé le résultat : Rite Forestier des Anciens.

En quelques mots, le Rite Forestier des « Anciens » se différentie des « Modernes » comme suit :

  • Il s’affirme comme étant une société initiatique à part entière, donc sans attache avec la Franc maçonnerie.
  • Partant du travail important de Régis Blanchet, il est évolutif en refusant de se figer, fuyant tout dogmatisme. Il intègre dans la mesure du possible l’héritage des anciens Forestiers.
  • Il ne se réclame ni du Druidisme, ni du Prophète des Forêts, ni du Panthéisme de John Toland, ni de l’Eglise Panthéiste Chrétienne, ni de l’Eglise d’Antioche, ni d’aucune tradition religieuse ou magique.
  • Il est simplement respectueux de la mémoire des Celtes, comme il se doit à l’égard de lointains ancêtres qui ont occupé les mêmes forêts.

En complément d’information, il est utile de consulter la « Déclaration solennelle de La Renouée » de 2008, revue en 2011 dans laquelle on trouvera notamment l’évocation des « buts » et des « valeurs. »




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © La Renouée - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11
Hébergeur : OVH